AccueilAssuranceCombien coute une assurance pour moto ancienne ?

Combien coute une assurance pour moto ancienne ?

Au même titre que les motos plus récentes, les motos anciennes ne peuvent pas rouler sans être assurées. Elles doivent quand même être particulièrement bien protégées, au vu de leur caractère spécial. Elles ont droit à des assurances spécifiques dont le coût varie selon la formule et les options choisies. Découvrez combien coûte une assurance pour moto ancienne !

Quelques prix d’assurance pour moto ancienne

Une moto ancienne est une moto dont le nombre d’années d’ancienneté est au-dessus de 20 ans. Au vu des nombreux critères, la prime d’assurance d’une moto ancienne est souvent inférieure à celle des motos modernes. L’assurance pour ce genre de moto commence à partir de 17 euros par an.

Une moto GUZZI 850 LE MANS d’une valeur de 8 000 euros et de plus de 22 ans d’ancienneté, a une assurance moto de 66 euros. Si vous avez une NORTON 850 COMMANDO datant de plus de 30 ans et d’une valeur de 10 000 euros, votre assurance vous reviendra à 120 euros par an. Avec une BMW R 69/5 de plus de 20 ans de vie et coûtant plus de 50 000 euros, votre budget assurance moto doit être de 52 euros l’année.

Une moto HONDA 650 CX vieille de 35 ans et d’une valeur de 3 000 euros, a une assurance moto ancienne de 59 euros. Par contre, il faut prévoir un tarif annuel de 150 euros pour l’assurance si vous avez une KAWASAKI 750 H2 de plus de 40 ans d’âge et d’une valeur de plus de 10 000 euros.

Notons que ces prix proviennent de la formule basique d’assurance moto ancienne, qui prend en compte la responsabilité civile et la défense pénale et les recours, suite à un accident. Cette formule prend aussi en compte la protection juridique, le bris des glaces, l’assistance 0 km et la possibilité d’avoir un véhicule de remplacement en cas de panne ou d’accident.

Les critères pour souscrire à une assurance pour moto ancienne

Pour souscrire à une assurance pour ancienne moto, les critères sont stricts :

  • avoir plus de 21 ans ;
  • avoir un permis moto datant d’au moins 3 années ;
  • posséder un autre véhicule moins âgé.

La moto doit être obligatoirement assurée par son propriétaire. Ce dernier doit avoir la majorité révolue. L’exigence d’un permis d’une ancienneté d’au moins trois ans prouve que c’est un conducteur expérimenté. L’assurance exige un autre véhicule moins âgé, car la conduite d’une moto ancienne est considérée à titre récréatif. La maison d’assurance demande aussi la carte grise et engage un expert pour vérifier sa vétusté et ainsi, vous imposer une limite de kilométrage.

Les formules proposées pour l’assurance d’une moto ancienne

Vous avez généralement le choix entre trois types de formule pour l’assurance de votre moto.

L’assurance au tiers est une formule idéale pour une moto qui sort très rarement ou pour un conducteur très prudent. Elle n’est pas adaptée à une ancienne moto qui a de la valeur. Elle ne prend en compte que les garanties basiques et ne couvre pas en cas d’accident sans tiers identifié.

La formule intermédiaire prend en compte, en plus des garanties basiques, la couverture en cas de collision, en cas de vol et d’incendie.

La dernière formule est la mieux adaptée pour ce genre de véhicule. Il s’agit de l’assurance tous risques. Elle prend en charge le conducteur et son engin en cas de tout type d’accident.