AccueilAssuranceQuelle est la définition d'une assurance multirisque habitation ?

Quelle est la définition d’une assurance multirisque habitation ?

Curieux de savoir ce qu’est une assurance multirisque habitation ? Elle constitue une offre exceptionnelle aussi bien pour les locataires que pour les propriétaires. Elle propose un large choix de garanties pour protéger efficacement votre quotidien ainsi que celui de votre entourage. Pour en savoir plus, découvrez comment elle est définie.

L’assurance multirisque habitation : qu’est-ce que c’est ?

L’assurance multirisque habitation est un contrat muni de plusieurs garanties permettant de protéger le patrimoine familial (habitation et mobilier). Ceci, lorsque vous êtes victime d’une catastrophe. Parfois facultative pour les propriétaires, mais obligatoire pour les locataires, elle démontre dans tous les cas toute sa nécessité. La loi stipule que vous devez au minimum souscrire à un contrat d’assurance pour les risques locatifs.

Cependant, il ne protège pas les biens mobiliers et immobiliers de l’assuré. Encore moins la responsabilité civile en cas de dommages corporels ou matériels causés à un tiers. En souscrivant à cette assurance, vous veillez à la protection de vos objets de valeur, mais aussi à la sécurité des proches dont vous avez certainement la charge. Il est donc logique d’opter pour une assurance vous donnant la garantie la plus élevée. Avant la signature, soyez attentif aux éléments suivants :

  • les garanties incluses dans le contrat ;
  • le montant de la prime assurance multirisque habitation ;
  • les franchises et les exclusions de garantie ;
  • les garanties complémentaires.

Vous pourrez bénéficier grandement des économies d’argent si vous êtes bien organisé.

Les garanties d’une assurance multirisque habitation

S’il est vrai que vous en savez un peu plus à propos de l’assurance multirisque habitation définition, sachez qu’il existe de nombreuses garanties pour un contrat de ce type d’assurance. Parmi elles, il y en a qui sont plus courantes à l’instar de la garantie dégât des eaux. Elle concerne les fuites d’eau, ruptures de conduite, débordement de canalisation, infiltrations. La prise en charge de l’assurance s’étend jusqu’au voisinage. La garantie incendie, elle, s’intéresse aux problèmes causés par le feu et la fumée, mais aussi ceux éventuellement causés par les pompiers s’ils sont de nature accidentelle. La garantie bris de glace couvre les éléments de séparation avec l’extérieur. Ce sont par exemple des portes, fenêtres, baies vitrées. Quant à la garantie vol et vandalisme, elle concerne les conséquences liées à une effraction. La garantie catastrophe naturelle doit faire l’objet d’une déclaration par arrêté ministériel et peut entraîner un dédommagement.

Les biens assurables

Plusieurs biens et dommages sont couverts par l’assurance multirisque habitation. Quant aux biens assurables, il s’agit notamment : des bâtiments. À ce niveau, l’assureur désigne les infrastructures de l’assuré ainsi que leurs aménagements et installations. Ceux qui ne peuvent être déplacés sans détériorer la construction (maison, appartement, greniers, garage…). Il existe aussi des mobiliers du personnel. En effet, l’assurance garantit les meubles et objets personnels appartenant à l’assuré, mais aussi ceux appartenant aux membres de sa famille, ses employés, ses ouvriers. La garantie s’étend également aux objets appartenant à toute autre personne résidant temporairement dans des lieux assurés.

Quant aux biens à usage professionnel, il s’agit des meubles, instruments, outillages et machines. Ils sont utilisés pour les besoins liés à la profession de l’assuré. En général, la couverture de cette catégorie de biens est accordée de manière optionnelle dans le contrat d’assurance. Il est important de préciser que les assureurs mettent fin à leur garantie au-delà d’une certaine période d’inhabitation fixée à 90 jours.